Lettres Elastiques Amusantes

collection d'articles divers
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sociétés animales

Aller en bas 
AuteurMessage
Phoenix

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 31
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Les sociétés animales   Jeu 20 Avr à 12:54

Les hommes sont loin d’être les seuls à avoir acquit la capacité de vivre en société, contrairement à ce qu’ils pensent. Je connais au moins deux espèces qui prouvent que l’homme (encore une fois) fait fausse route… Les loups et les fourmis. Aujourd’hui je vous parlerai des loups, une autre fois des fourmis.

Les loups vivent en meute, comme chacun sait. Cette meute, ce clan, pourrait être pris comme l’exemple d’une société modèle…
Les meutes sont constituées, dans la plupart des cas d’une douzaine d’individus, sauf bien sûr dans des cas rares comme par exemple une meute d’Alberta qui a battu le record en réunissant quelques 42 loups. Donc, ce groupe d’individus lupins est géré par ce que les scientifiques ont qualifié de couple alpha. C’est ce couple alpha qui dirige la meute lors de la chasse, c’est lui qui se sert en premier lors de la distribution du repas… Le couple alpha est donc le couple dominant de la meute, il est aussi le seul à se reproduire dans le clan. Et, sauf cas exceptionnel de dépopulation de la race ou encore d’abondance des proies qui nécessiteraient que le mâle alpha prenne une autre femelle, le couple se reste fidèle à vie. (certains hommes et femmes pourraient d’ailleurs en prendre de la graine…) Bref… En, janvier, la femelle est en chaleur et cherche les faveurs de son mâle. Pour cela, elle se frotte à lui et l’excite. Cette période dite de rut est une période qui fait naître (ou renaître) quelques tensions au sein du groupe… Les autres mâle que le dominant aimeraient bien avoir les faveurs de sa louve et les autres louve que la dominantes aimeraient bien la remplacer lors de l’accouplement… Comportement que l’on peut aisément comprendre en tant qu’humain, je crois… Deux mois plus tard (après les 63 jours de gestation), la femelle met au monde entre trois et cinq louveteaux dans une tanière préparée bien à l’avance. Après cet heureux évènement, c’est tout le clan qui s’occupe des nouveaux nés. Tous les loups adoptent alors une attitude de parents et régurgitent la nourriture pour les petits. Mais généralement, il existe aussi une sorte de nourrice attitrée (mâle ou femelle) qui s’occupera spécialement des louveteaux, joura avec eux etc...
Maintenant, parlons des hurlements de loups… Ceux qui effraient les gens (surtout les bergers d’ailleurs, mais ceci est une autre histoire). Ces hurlements qui font froid dans le dos, qui vous donnent des frissons partout… Eh bien ces hurlements n’ont pas à nous faire peur, car ils ne sont qu’un moyen de communication que l’on devrait plutôt percevoir comme un chant. Car les loups chantent ! Ils chantent pour le plaisir, pour se retrouver et savoir où chacun se trouve par rapport à l’autre, pour affirmer les liens de la meute... Enfin, ils chantent… pour notre plus grand plaisir… I love you

Tout cela pour dire que l’homme n’est pas le seul à avoir réussit une vie en société… si tant est qu’il ait d’ailleurs réellement réussi à en voir le résultat.

_________________
C'est vrai que je t'ai pris beaucoup, mais je t'ai donné tellement plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lhouria.over-blog.com/
Phoenix

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 31
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Les sociétés animales   Dim 23 Avr à 14:19

J'avais promis que je parlerai prochainement des sociétés fourmis, alors je vais le faire... Mais avant, un petit topo sur deux espèces d'insectes particulières...
Les termites et les fourmis :
Les termites furent les premiers instectes à s'organiser en société. En effet, n'ayant pas de moyen de défence comme par exemple les guêpes et les abeilles (dard), les mantes religieuses et les papillons (camouflage), ou encore comme les blattes (incomestibilité), il leur fallait trouver un truc pour assurer la survie de l'espèce. Ce moyen était donc la vie en société, car on est plus fort à plusieurs... Quelques millions d'années plus tard, les fourmis prirent exemple sur les termites, développant encore plus leur société.

Ainsi, la société fourmi est, comme la notre (les aurions-nous copié ?), une société spécialisée, où chacun s'adonne à une tâche qui lui est propre. Pour cela, les gardes naissent avec d'énormes mandibules afin de pouvoir défendre au mieu leur village ; d'autres au contraire, ont des mandibules broyantes qui leur permettent de broyer de la farine de céréales ; les nourrices sont pourvues de glandes salivaires surdéveloppées pour mouiller et désinfecter les jeunes larves. Et, pour ne pas être distrait par leur travail, ces fourmis-là sont asexuées. La reproductions étant assurée par les mâles et femelles, équipés eux aussi en conséquence Wink Et tout ce petit monde s'organise en villages entiers (ou fourmilières si vous préférez). Et tous ces villages sont solidaires les uns des autres, dans la mesures où l'on reste dans une même espèce de fourmi. Car ne l'oublions pas, il y a plusieurs espèces de fourmis, qui, d'ailleurs se font parfois la guerre pour des problèmes de nourriture ou de territoire. Une société ne pourrait-elle dont pas vivre sans guerre ?

Cet article a été écrit grâce aux recherches de Bernard Werber, recherches que l'on retrouve dans sa Saga des fourmis...

_________________
C'est vrai que je t'ai pris beaucoup, mais je t'ai donné tellement plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lhouria.over-blog.com/
Rushi

avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : entre le pays imaginare et fantasia
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les sociétés animales   Dim 23 Avr à 15:32

Les fourmis, des insectes trés sympathiques..plus nombreux que nous humains !!Peut-être q'un jour quand on se sera détruit nous même avec nos propres armes et nos "progrés" technologiques, ces sociétés d'insectes prendront le contrôle de la planète, et peut-être feront-elle les mêmes erreurs que nous..hum, oula j'méloigne du sujet drunken

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sociétés animales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sociétés animales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dominique Lestel, Les origines animales de la culture
» La société martienne
» La SOBEPS (Société Belge d’Étude des Phénomènes Spatiaux)
» où va notre société?
» société parfaite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres Elastiques Amusantes :: sujets :: relations sociales-
Sauter vers: